Rien ne s'oppose à la nuit - Delphine de Vigan

Publié le par un blog et des livres

couv5661974.gifTitre : Rien ne s'oppose à la nuit

 

Auteur : Delphine de Vigan

 

Editeur : JC Lattès

 

Date de parution : 2011

 

ISBN : 978-2-7096-3579-0

 

Nombre de pages : 438

 

Genre : Contemporain / biographie

 

Prix : 19€

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

“Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l’écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre.
Aujourd’hui je sais aussi qu’elle illustre comme tant d’autres familles, le pouvoir de destruction du verbe et celui du silence”.

 

 

ma note :  ☻☻☻☻☺☺

 

 

mon avis :

 

Que dire de ce livre ? C'est un roman (auto)biographique qui raconte l'histoire de Lucile, la mère de l'auteur telle que cette dernière la connaît ou peut l'imaginer en essayant de rester au plus proche de la réalité. C'est un travail de recherche pour tenter de comprendre cette mère trop mystérieuse, rongée par la folie.Je ne critiquerais pas cette histoire en tant que telle car elle est trop personnelle pour ça.

Malgré une écriture fluide et très facile, j'ai été ennuyée par trop d'énumérations et par un côté assez répétitifs.

Pour moi, dans ce livre, il y a deux vraies "partie" : la vie de Lucile / le travail de l'auteur, qui se mêlent l'une à l'autre tout au long du livre.

La première est très intéressante, captivante et j'ai souvent regretté d'être interrompue par la seconde qui fait trop souvent tomber le récit dans le pathos et qui rend l'histoire décousue. L'auteur s'arrête pour nous expliquer son travail pour s'approcher au plus près, mais aussi pour expliquer ses doutes, ses craintes, son impossibilité à continuer...

 

En bref : un livre réussi qui nous entraîne facilement dans l'histoire de Lucile mais qui peut être atténué par la forme que prend le récit.

 

 

 

 

 

Commenter cet article