Il faut qu'on parle de Kevin - Lionel Shriver

Publié le par un blog et des livres

couv23352526

 

 

Résumé:

 

Avec une effrayante lucidité, Lionel Shriver dresse le portrait inoubliable d'une mère confrontée à la monstruosité de son fils. Un sujet d'une brûlante actualité, doublé d'une vision au vitriol de l'American dream. Un roman coup de poing, violent, complexe, qui s'attaque au dernier des tabous.

 

A la veille de ses seize ans, Kevin Khatchadourian a tué sept de ses camardes de lycée, un employé de la cafétéria et un professeur. Dans des lettres adressées au père dont elle est séparée, Eva, sa mère, retrace l'itinéraire meurtrier de Kevin.

 

Elle se souvient qu'elle a eu du mal à sacrifier sa brillante carrière pour devenir mère. Qu'elle ne s'est jamais faite aux contraintes de la maternité. Que dès la naissance elle s'est heurtée à un enfant difficile. Que l'arrivée de Célia, petite soeur fragile et affectueuse, n'a fait que creuser le fossé entre mère et fils. Qu'elle aura passé des années à scruter les agissements de Kevin sans voir que son ambivalence envers lui n'avait d'égale que la cruauté et la malveillance du rejeton. Et, quand le pire survient, Eva veut comprendre : qu'est-ce qui a poussé Kevin à commettre ce massacre ? Et quelle est sa propre part de responsabilité ?

 

 

ma note:   ♥ ♥ ♥ ♥

 

 

mon avis: 

 

Quand j'ai commencé ce livre, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Et à vrai dire  j'appréhendais un peu, après tout, j'imaginais assez mal une fiction sur ce thème sans tomber à un moment ou un autre dans le "larmoyant". Il n'en est rien. Au final, et ce dès les premières pages, j'ai été totalement captivée par cette lecture. Avec ses phrases acerbes, ciselées, sans complaissance, ce livre offre une histoire forte. Mais attention, certains passages ont été très difficiles à lire, c'en était presque "physique" (ce qui me donnerait envie de conseiller aux âmes sensibles de s'abstenir).

C'est un livre qui marque, et en ce qui me concerne, un vrai coup de coeur.

 

 

Site editeur:  Editions Belfond

 

 

Acheter ce livre:  Il faut qu'on parle de Kevin - Lionel Shriver

 

 

 


Commenter cet article

BouQuiNeTTe 22/04/2012 18:42

Avec un Kévin on pouvait s'attendre à tout ! mais un psychopathe tueur... sacré Kévin !
il a l'air bien en tous cas.