Du domaine des murmures - Carole Martinez

Publié le par un blog et des livres

couv34614636

Titre : Du domaine des Murmures

 

Auteur : Carole Martinez

 

Editeur : Gallimard – Collection Blanche

 

Date de parution : Juin 2011

 

ISBN : 978-2-07-013149-5

 

Nombre de pages : 208

 

Genre : Roman contemporain / Fiction Historique

 

Prix : 19 € 90

 

Acheter ce livre sur Amazon : Du domaine des murmures – Carole Martinez

 

 

 

Quatrième de couverture :


En 1187, le jour de son mariage, devant la noce scandalisée, la jeune Esclarmonde refuse de dire “oui” : elle veut faire respecter son voeu de s’offrir à Dieu, contre la décision de son père, le châtelain régnant sur le domaine des Murmures. La jeune femme est emmurée dans une cellule attenante à la chapelle du château, avec pour seule ouverture sur le monde une fenestrelle pourvue de barreaux. Mais elle ne se doute pas de ce qui est entré avec elle dans sa tombe… Loin de gagner la solitude à laquelle elle aspirait, Esclarmonde se retrouve au carrefour des vivants et des morts. Depuis son réduit, elle soufflera sa volonté sur le fief de son père et ce souffle l’entraînera jusqu’en Terre sainte.

 

 

ma note :    ☻☻☻☻☻☻

 

 

mon avis:


Je retrouve dans ce livre ce que j’avais tant aimé du précédent ouvrage de l’auteur : “Le coeur cousu”. Une prose poétique, une écriture fluide, une histoire aux allures de conte, un style soigné et envoutant qui emporte le lecteur dans un univers beau et cruel.

Le seul petit bémol est sans doute l’histoire sur laquelle j’ai moins accrochée (ce qui explique que celui-ci ne soit pas un coup de coeur). Pour le moins originale avec sa trame mystico-historique, son rythme ne s’essouffle à aucun moment et capte l’attention du lecteur de bout en bout.

Les personnages ont du caractère, ils sont attachants même s’il est difficile de s’identifier à eux. On retrouve ici des personnages en constante évolution, tourmentés, aux destins tragiques, que la folie guette parfois et qui sont les différentes facettes d’une même souffrance.

En bref, une lecture qui s’avère rapide et délicieuse qu’il serait dommage de manquer.

 

 

 

Commenter cet article